Image default
Stratégie de Référencement

Optimiser votre positionnement grâce à la recherche vocale

Le produit de Google est actuellement doté de Google Assistant. Il s’agit d’un assistant informatique qui permet à l’utilisateur de dialoguer avec le PC. Cet assistant procède à une analyse du langage humain et répond aux requêtes en utilisant sa voix synthétique. Dorénavant, le SEO déploie cette innovation technologique. Aujourd’hui, la recherche vocale gagne sa réputation pour différentes raisons. D’abord, les procédés d’assistant personnel sont à la portée de tous, ensuite, l’analyse du langage naturel est plus perfectionnée, enfin, la saisie sur les appareils mobiles met trop de temps, elle peut également contenir trop d’erreurs.

Est-ce que la recherche vocale est vraiment utile pour le SEO ?

En ce qui concerne le B2C, il est vraiment certain que la recherche vocale est très importante pour le référencement naturel étant donné que l’utilisation de cette tendance technologique augmente à grande vitesse. La technique d’assistant personnel est accessible par défaut sur le plus grand nombre des Smartphones, et les ventes d’Amazon Echo et de la technologie d’assistant personnel est disponible par défaut sur la plupart des Smartphones, et les ventes de Google Home et d’Amazon Echo s’avancent de plus en plus. On peut imaginer que d’ici quelque temps, presque la moitié des recherches sur le web seront des recherches vocales.
Ce succès est prouvé par les divers arguments suivants :

  • De nombreuses personnes se servent de la recherche vocale afin d’obtenir des résultats en peu de temps.
  • Bon nombre de personnes utilisent également la recherche vocale pour éviter d’avoir des erreurs en tapant sur les appareils mobiles.
  • Certains d’entre eux ont recours à cette recherche vocale en vue de se dispenser de la navigation dans un site internet.

Les 3 actions d’optimisation SEO à l’égard de la recherche vocale

Les étapes suivantes vous servent de guide afin d’optimiser le contenu par le biais de la recherche vocale.

Optimisez l’analyse mobile

Généralement, la recherche vocale est utilisée à l’aide des appareils mobiles. L’optimisation de celle-ci commence par être dans la certitude que votre contenu et votre site fonctionnent comme il se doit sur mobile. Voici quelques points à vérifier pour votre site :

  • Faites en sorte que votre site est approprié aux appareils mobiles. Misez sur les outils d’essai adaptés aux appareils mobiles tels que le « test mobile friendly » afin de découvrir des critères d’optimisation mobile.
  • Perfectionnez la rapidité de chargement. Sachez que le plus grand nombre d’utilisateurs mobiles quittent définitivement un site lorsque le chargement de celui-ci prend du temps. Pour éviter que cette situation atteigne votre site, il vaut mieux prendre des précautions nécessaires. Vérifiez vos pages en utilisant l’outil GTmetrix afin d’analyser sa performance.
  • Considérez l’expérience utilisateur sur les appareils à petits écrans. Les petits paragraphes, les boutons cliquables, la navigation simple, les images disposées au centre, etc. Les dispositifs d’émulations mobiles sont très bien pourtant, la meilleure façon pour détester ces dispositifs est en fait, d’ouvrir le site sur votre appareil mobile comme le Smartphone.

Optimisez les mots-clés à longue traine

Les utilisateurs se servent de la recherche vocale contrairement à la recherche ancienne : ils font des recherches à l’aide d’une voix.

  • Les recherches vocales utilisent le langage naturel. En ce qui concerne les SEO, par la pratique, cela désigne une optimisation précise des mots-clés de longue traine. Assurez-vous de découvrir, de gérer et de régler selon une hiérarchie selon sa hiérarchie la liste des mots-clés de longue traine.
  • Rassemblez les mots-clés de longue traine et établissez-les avec un unique contenu intégral.
  • Misez sur le langage conversationnel à l’intérieur des titres et des sous-titres. Les mots-clés de la longue peuvent permettre de déterminer l’organisation d’un contenu et des paragraphes. De plus, utilisez les questions de l’internaute pour former les titres et sous-titres de votre contenu.

Procédez à l’optimisation de la position zéro

Les appareils qui ne sont pas dotés d’écran comme Google Home et Amazon Echo font une lecture des morceaux de réponses aux recherches vocales. Quand les réponses venant de Google Assistant ou Google Home se servent des réponses verbales, la classification sur la première position de la page de résultats de recherche n’est plus vraiment correcte sauf si le contenu est déployé pour la position 0. Mais que devez-vous faire vraiment pour avoir de la position 0 ? Voici 4 points importants :

  • Définir la quête de l’internaute à l’égard de chaque mot-clé avec les sites en première position sur la page du résultat de recherche, en procédant à une recherche en navigation privée. Révisez les résultats de recherche afin de définir les mots-clés qui ont une intention informationnelle.
  • Créez une liste des contenus de vos pages présentes qui se trouvent sur la première page dans le SERP. Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous servir de Google Search Console tout en cliquant sur l’onglet« Trafic de recherche » et en sélectionnant « Analyse de la recherche ». Faites monter des positions moyennes en cochant la case « position ». Après cela, cliquez sur le bouton radio « pages ». Pour terminer, cliquez sur tous les résultats ayant un classement moyen d’inférieur à 10, et changez le bouton radio sur « requêtes » pour savoir les mots-clés qui s’ensuivent de cette page.
  • Détectez les mots-clés mettant en œuvre déjà la position 0. Au cours de la phase n° 1, remarquez les requêtes qui se servent déjà de la position 0 et celles qui ne l’utilisent pas encore. Pour celles qui l’emploient, consultez le site et remarquez la catégorie d’information qui est fournie. Vous avez également la possibilité d’avoir recours à l’outil Semrush qui peut vous aider à montrer une liste des mots-clés de votre domaine où les positions 0 sont mises en marche.
  • Effectuez une Optimisation du contenu de votre site. Si vous possédez avez déjà la position 0.Attachez votre regard sur les extraits de site présents, pour voir s’ils peuvent encore être améliorés en y joignant une image. Assurez-vous de mettre en œuvre les mots-clés de la position 0 dans vos sous-titres H2 et donnez un format approprié au contenu de la même façon que dans l’extrait (tableau, liste, etc.).

Si la position 0 n’existe pas, ce n’est pas parce que Google ne l’accepte pas. Peut-être que ce n’est pas la peine de s’en servir pour le moment. Fouillez à fond dans l’intention de l’internaute afin de savoir exactement ce qu’ils recherchent vraiment. S’agit-il d’une liste, d’une définition, ou des étapes marquées par des numéros ? Ensuite, concevez quelques choses de semblables.




Contactez nous pour le référencement de votre site internet.



Related posts

Les 5 étapes indispensables d’un audit SEO

administrateur

Comment faire pour trouver l’agence SEO qui répond parfaitement à vos attentes ?

administrateur

Comment faire pour créer une campagne Adwords agissante et rentable ?

administrateur

Le rôle des personas dans l’amélioration de son SEO

administrateur

Comment faire pour créer des backlinks adaptés aux indications de Google ?

administrateur

Technique SEO : La différence entre le cocon sémantique et silo sémantique

administrateur

Leave a Comment